Actualités

Actualités


Novembre 2018

40 ans de peinture -malgorzata paszko- Beyrouth - Liban- novembre 2018


Signature de la monographie

Monographie-malgorzata paszko-yves michaud-2018

MALGORZATA PASZKO


40 années de peinture est un voyage au coeur d’un parcours artistique intense, patiemment construit et nourri de recherches personnelles aussi audacieuses que subtiles. De ses premières natures mortes aux dernières constellations, en passant par les scènes d’intérieurs ou les paysages, l’artiste ne cesse de remettre en question ses acquis plastiques au service d’une peinture de plus en plus élaborée. « Devant une peinture de Malgorzata Paszko, on ne peut pas admirer la matière picturale seule et son traitement, mais on ne peut pas plus se laisser juste prendre par la beauté du paysage, des plantes, des lumières, des reflets et des atmosphères nocturnes de la ville. On reste sur le fil, dans l’hésitation, une hésitation qui n’est pas inquiétante, entre pesanteur et envol, entre matière et image. » écrit Yves Michaud dans la monographie de l’artiste.
Aujourd’hui, ses œuvres se trouvent dans différentes collections publiques : Fonds National d’Art Contemporain, Musée Picasso – Antibes, Fondation de France, Bibliothèque Nationale et Banque Nationale de Paris en France, Ville de Dudelange au Luxembourg, Université de Torun en Pologne, Galerie Nationale de Sarajevo en Serbie et Herzégovine, musées de Longzhou et de Tucheng, tous deux en Chine.

YVES MICHAUD


Philosophe de formation, a enseigné la philosophie et la théorie de la connaissance dans de nombreuses universités françaises (Montpellier, Rouen, Sorbonne) et étrangères (Tunis, São Paulo, Edinburgh, Berkeley). À partir des années 1980, il a aussi entrepris, à la suite de rencontres amicales, une carrière de critique d’art écrivant sur des artistes français et étrangers dont il est souvent devenu l’ami (Viallat, Buraglio, Wodiczko, Chen Zhen, Mitchell, Riopelle, Francis, Voss, Clément, Gauthier, Benzaken, Hollan, etc.). Il a ensuite été rédacteur en chef de la revue d’histoire de l’art du Musée National d’Art Moderne au Centre Pompidou, Les Cahiers du MNAM, puis, pendant sept années, il dirigea l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris qu’il avait reçu mission de réformer, pour revenir à sa chaire universitaire à la Sorbonne. Il poursuit actuellement l’écriture de textes sur l’art. En dehors de ses ouvrages de philosophie proprement dite, il a écrit plusieurs ouvrages sur l’esthétique et la philosophie de l’art (La crise de l’art contemporain, Critères esthétiques et jugement de goût, L’art à l’état gazeux, Les marges de la vision, etc.), ainsi de que nombreuses préfaces et introductions. Yves Michaud suit le travail de Malgorzata Paszko depuis sa première exposition.